Cliché n°1 « Donc en fait maintenant, tu manges que des graines »

Graines de chia ? De courge ? De lin ?
Il faut bien avouer qu’on mange peut-être plus de graines que la plupart je ne dis pas le contraire… Mais heureusement nous ne consommons pas que cela !

Une des choses que j’aime en naturopathie c’est qu’on découvre notamment qu’une autre façon de s’alimenter est possible (avec de nouveaux produits dont les fameuses graines) mais tout en conservant aussi beaucoup d’aliments connus de tous et ce depuis toujours.

Donc oui depuis que j’ai commencé à m’intéresser à la naturopathie je mange plus de graines mais je mange aussi du fromage et je fais des gâteaux le week-end (si, si je vous assure, les recettes sont d’ailleurs sur le blog !)

Bref la naturopathie c’est une histoire d’équilibre 😊

Cliché n°1 « Donc en fait maintenant, tu manges que des graines »

Et au passage, saviez-vous que dans 2 cuillères à soupe de graines de chia il y a l’équivalent du calcium d’un verre de lait, de 15 grammes de protéines de bœuf et autant de fer que dans 50 grammes de lentilles ? Intéressant non ?

Cliché n°2 « C’est un peu à la mode comme métier non ? »

Cliché n°2 « C’est un peu à la mode comme métier non ? »

Le mois où j’ai quitté mon emploi de juriste, le magasine Entreprendre rédigeait un article sur les métiers des médecines naturelles détaillant l’engouement pour ces professions « à la mode » et mettant en garde quant au fait de parvenir à en vivre.
Effectivement, la naturopathie n’était que peu connue du grand public il y a encore une dizaine d’années et l’est beaucoup plus aujourd’hui comme beaucoup de métiers de santé naturelle.

Et je suis entièrement d’accord sur le fait qu’il faut être investi pour vivre de ce métier qui n’a jamais été aussi mis en avant que depuis quelques années.

Mais à bien y réfléchir, ne dit-on pas que la mode est un éternel recommencement ?

Car en réalité la naturopathie n’est pas une nouvelle profession qui serait un effet de mode de ces dernières années :  c’est une médecine traditionnelle reconnue par l’OMS et qui existe depuis des centaines d’années ! Médecine que nos ancêtres appliquaient au quotidien pour demeurer en bonne santé.

C’est donc le grand retour de la naturopathie sur le devant de la scène comme le « pantalon patte d’eph » qui revient dans nos armoires toutes les deux générations !

Et sincèrement j’espère que cette fois-ci elle restera « à la mode » pour un bon moment quitte à devenir un incontournable comme le Jean bleu que nous avons tous dans nos armoires 😉

Dans tous les cas, je me réjouis qu’un métier tournant autour de la santé, de la prise en compte de son bien-être physique, psychique et émotionnel soit de plus en plus mis en avant : c’est le signe que notre société évolue et que de plus en plus de personnes souhaitent prendre soin de leur propre santé de manière naturelle et autonome.

Cliché n°3 : « Tu joues un peu à l’apprenti médecin en fait ?! »

Docteur Tisane, spécialisée en branche de thym et gingembre frais, donnant des consultations dans les arbres au sein de la forêt enchantée, enchantée de vous voir sur cette page ! #autodérisiontotale

Et non je ne suis pas médecin, on ne m’appelle pas Docteur et je le reconnais bien volontiers ! Mais je pratique bel et bien une forme de médecine car la naturopathie est une médecine traditionnelle. Une médecine de prévention santé.

Ainsi, la médecine conventionnelle sauve des vies face à des pathologies graves et urgentes et soigne les symptômes des maladies, le naturopathe améliore, renforce et maintient la santé de manière durable et naturelle au quotidien.

Ce sont donc deux professions complémentaires ayant chacune leur utilité et qui gagneraient beaucoup à travailler en synergie, dans un environnement de médecine intégrative afin de délivrer le meilleur accompagnement possible aux personnes les consultant.

Cliché n°3 : « Tu joues à l’apprenti médecin en fait… »

Crédit photo : Christophe Besse

TARIFS ET DISPONIBILITES